Répartition de la population totale suivant les nationalités liées à l'immigration

Recensement des données statistiques de la population belge et étrangère sur nos 26 communes de compétence.

Le Ce.R.A.I.C. est en mesure de fournir l’une ou l’autre donnée relative sur la population qui fait partie de notre territoire. Pour le bilan social, un courrier a été envoyé aux 26 communes.

Au 1er janvier 2012 Sur notre ancien territoire, de 15 communes

Statistiques des services de 1re ligne en 2022

1036 dossiers

de première ligne en 2022

Le Ce.R.A.I.C. comptes en son sein trois services de 1re ligne qui collaborent étroitement. Il n’est d’ailleurs pas rare que des personnes entrant par l’un de ces trois services puissent ensuite être accompagnées par un autre sur des questions plus spécifiques liées aux prérogatives de ces trois services distinctifs.

En somme, si la majorité des personnes arrivent jusqu’à nous via le Parcours d’intégration—que ce soit de manière obligatoire suivant le Décret régional s’y afférant—ou de manière volontaire (ce qui représente cette année 790 personnes accompagnées par quatre travailleuses sociales), le service social (composé de deux assistantes sociales) accompagne parfois sur une durée assez longue de nombreuses personnes pouvant présenter une cumulation de difficultés, envers lesquelles il faut pouvoir apporter des réponses étayées sur les Droits liés au séjour par exemple ou aider au mieux les personnes sans-papier demanderesses d’une protection internationale ou d’une régularisation.
Cette année, ce service a accompagné 129 personnes.

Enfin, le troisième service, l’insertion socioprofessionnelle, est également très important ; axe de travail compliqué duquel il est fondamental de connaître les tenants et aboutissants d’un large secteur où se retrouvent les employeurs potentiels, les organismes de formations, les Centre régionaux d’intégration, le Forem, ainsi qu’une foultitude d’autres acteurs. En 2022, le service ISP du Ce.R.A.I.C. assuré par un seul travailleur s’est occupé de 117 personnes.

Au-delà des chiffres ici indiqués, il faut surtout retenir le remarquable investissement des collègues travaillant pour ces services en contact direct avec les personnes, leur investissement humain indispensable pour garantir les Droits et la dignité de ces personnes qu’ils rencontrent. N’oublions pas non plus nos collègues du service administratif qui sont les premières accueillantes des personnes étrangères et qui sont toujours dans l’empathie et le respect et soucieuses de les accompagner au mieux.

Chiffres des services de 1re ligne (sur 1036 personnes)

Si durant l’année 2021 les conditions d’accueil et de travail furent encore perturbées avec la crise sanitaire, l’année 2022 nous a permis de revenir à une certaine stabilité dans nos missions d’accompagnement protéiforme du public étranger et d’origine étrangère.

Néanmoins, le déclenchement de la guerre en Ukraine a eu pour conséquence d’augmenter les accompagnements et les diverses prises en charge socio-administratives de ces personnes.

En ce qui concerne le nombre de dossiers, on constate une augmentation nette de 216 personnes supplémentaires, portant à un total de 1036 personnes en 2022, pour 820 l’année précédente.

À l’inverse de l’année dernière, l’augmentation significative des nouveaux dossiers par rapport aux dossiers de suivi est très importante. Avec 729 nouveaux dossiers contre 307 dossiers de suivi, on peut clairement observer cette permutation conséquente.

Ces dossiers se répartissent entre nos différents services de la sorte:

  • Pour le Parcours d’intégration, on peut observer l’enregistrement de 523 nouveaux dossiers pour 267 suivis.
  • Concernant l’activité du Service Social, on constate l’implémentation de 97 dossiers nouvellement enregistrés pour 32 dossiers déjà existants.
  • Quant à l’accompagnement spécifique en lien avec l’Insertion socioprofessionnelle, si 8 dossiers s’inscrivent dans la continuité via un suivi, 109 nouvelles demandes se sont manifestées.

Par sexe

Le public féminin est toujours majoritaire parmi les personnes accompagnées. Comme en 2021, le nombre de femmes accompagnées est en augmentation, pour atteindre les 63,12%. Score jamais atteint auparavant.

Par tranche d'âge

Quand on s’arrête un instant sur les différentes tranches d’âge, on remarque que sur les 1036 personnes, 362 se retrouvent dans la tranche des 36-45 ans. Tandis que 314 personnes se situent elles dans la tranche 26-35 ans et de manière moins significative, 167 personnes se retrouvent dans la tranche des 46-55 ans.

Au regard de ces statistiques, on peut clairement identifier qu’une large partie de notre public (676 personnes sur 1036) se focalise entre 26 et 45 ans, soit 65,25%.

Top des nationalités

Les nationalités arrivantes dans le Top 5 de cette année sont les personnes ukrainiennes, les personnes marocaines, les personnes de la République Démocratique du Congo, les personnes algériennes et camerounaises. Mis à part le Top 1 pris cette année assez logiquement par les personnes ukrainiennes, les quatre nationalités suivantes du Top 5 restent identiques à l’année 2021.

Par nationalité

Comparativement à l’année 2021 où les belges représentaient 10 personnes, les ressortissants de l’Union Européenne 32 personnes et les ressortissants hors Union Européenne 778 personnes, nous pouvons constater qu’en 2022, le Ce.R.A.I.C. a accompagné et enregistré dans ses données statistiques 21 personnes belges, 28 personnes issues de l’Union Européenne et issues hors de l’Union Européennes, 985 personnes.

Par diplôme

Nous pouvons remarquer cette année dans les chiffres se rapportant aux diplômes des personnes accompagnées par nos services que 218 d’entre elles possèdent un master, une licence ou un titre universitaire. Ce qui représente plus de 20% du nombre global. Tandis que 10% de ce nombre sont des personnes ayant obtenu un bachelier ou un graduat, un petit tiers de notre public possède quant à lui soit un Certificat d’enseignement secondaire du deuxième degré, un Certificat d’enseignement secondaire supérieur, un Certificat de qualification ou un diplôme de 7e professionnel. Nous observons également que 44 personnes non pas été scolarisées, 43 personnes n’ont pas obtenu le Certificat d’étude de base pour 55 personnes l’ayant obtenu.

Par par statut professionnel

Concernant, la répartition par statuts professionnels, les proportions restent stables, dans chaque catégorie. Cependant, si l’on observe le nombre de personnes qui se situent comme travailleurs salariés ou indépendants, nous arrivons seulement à 180 personnes, soit 17,37% de notre public.

En sachant que pour 4,15% de celui-ci nous ne possédons pas d’informations précises sur leur statut professionnel, nous arrivons donc à un pourcentage important de 78,48% personnes sans activité professionnelle.

Cela démontre qu’un chemin considérable doit être encore emprunté pour rehausser le taux d’emploi des personnes étrangères. Car nous savons pertinemment bien que l’accès au marché de l’emploi constitue un facteur important d’intégration pour les personnes primo-arrivantes. Outre la rémunération et l’accès aux droits sociaux, l’emploi favorise l’inclusion sociale, l’acquisition de l’autonomie et la création d’un réseau social favorisant une meilleure inclusion citoyenne dans notre pays.

Par commune de résidence

Dans l’ensemble, les pourcentages par communes restent stables. Si nous observons que La Louvière reste en tête avec 256 personnes recensées sur sa commune (ce qui se traduit par un pourcentage de 24,71%), Mouscron est toujours deuxième avec 220 personnes (ce qui constitue un pourcentage de 21,24%). Les trois communes qui viennent se classer ensuite dans le Top 5, sont respectivement Manage avec 75 personnes (7,24%), Soignies avec 68 personnes (6,56%) et Binche avec 58 personnes (5,60%).

Ce qui indique également que dans ce même Top 5, 4 communes de Centropôle (nouvelle appellation de la CUC—Communauté Urbaine du Centre) se partagent près de 45% de notre public global sur 26 communes représentées.

Chiffres des actions de notre secteur FIS en 2022

Le secteur formation est destiné à soutenir les professionnels et partenaires, les personnes étrangères et le tout public. Les formations aux professionnels sont en lien avec nos matières.

Professionnels et partenaires

336

heures de formation

590

personnes

Publics étrangers

104

heures de formation

139

personnes

Tout public

Séance de sensibilisation

18

séances

840

personnes

Séance d'information

40

séances

644

personnes

Statistiques en Hainaut

Série de visages de personnes d'origines diverses

Les Centres Régionaux d’Intégration de Hainaut se sont unis pour mettre en lumière les données chiffrées relatives à la population étrangère, notamment primo-arrivante, dans la Province de Hainaut.

Les chiffres de la population étrangère en Belgique sont facilement disponibles via Statbel mais sont cependant difficilement appréhendables à l’échelle d’une Province, via ce canal.

De plus, les données relatives au public accueilli dans le cadre du parcours d’intégration wallon, qu’il s’agisse de personnes dans l’obligation de suivre pparcours ou de personnes volontaires, sont principalement du ressort des Centres régionaux d’intégration.